Créer une réserve d’eau chez soi en optant pour une citerne souple fermée autoportante

Citerne d'eau souple

La citerne d’eau souple autoportante est la solution la plus économique et la plus simple pour récupérer l’eau de pluie. De forme carrée, standard ou étroite, elle permet de répondre à tous les besoins et contraintes en matière d’espace. Elle peut aussi facilement se déplacer, se vidanger, se nettoyer et se ranger. Ne nécessitant pas de demande de travaux ni de permis de construire, elle peut donc être posée sans aucun souci par toute personne désirant s’équiper d’un système de récupération d’eau de pluie. Elle requiert seulement un sol parfaitement horizontal. Voyons comment elle fonctionne, ses avantages et son installation…

Principe de fonctionnement d’une citerne souple

La citerne souple à eau est réalisée en polyester de haute résistance, enduit de PVC. Ces matériaux doivent être strictement conformes aux normes sanitaires en vigueur afin de ne pas altérer l’eau qu’ils contiennent. Il faut savoir qu’ils ont une durée de vie de quinze ans environ.

Le principe de fonctionnement de cette réserve d’eau souple est très simple. Le niveau de la citerne monte et descend en fonction du niveau d’eau, c’est ce qu’on appelle un stockage d’eau de pluie autoportant. Il faut savoir que l’intérieur de la citerne ne contient pas d’air. La toile étant traitée anti-UV et opacifiée, toute formation d’algues est évitée ; l’eau y reste donc toujours propre.

L’eau de pluie qui tombe sur le toit est ainsi récupérée par un collecteur fixé sur la gouttière. Ce collecteur filtre les déchets éventuels (feuilles, cailloux, branchages…) et dirige l’eau vers la citerne. Cette dernière étant parfaitement fermée, il n’y a aucune évaporation possible donc toute l’eau est récupérée et conservée. Une fois pleine, la réserve d’eau souple a la forme d’un coussin, ce qui lui permet d’être autoportante et solide.

L’eau collectée peut alors être directement redistribuée par l’utilisateur ou par l’intermédiaire d’une pompe qui se branche à la vanne de la citerne. Elle peut servir à arroser un jardin, alimenter des WC ou une machine à laver, nettoyer une voiture et à beaucoup d’autres choses. Certains l’utilisent également comme réserve à incendie ou comme stock d’eau potable pour des missions humanitaires.

Pourquoi choisir une citerne souple ?

Les avantages d’une citerne d’eau souple sont nombreux :

  • La citerne étant totalement fermée, il n’y a aucune évaporation d’eau et donc toute l’eau récupérée est parfaitement conservée ;
  • Le tissu qui compose la citerne reste plaqué au liquide. Ainsi la citerne ne contenant pas d’air, il n’y a donc pas d’oxydation, ni de développement de moustiques, ni de contamination par des micro-organismes ou des pollutions ;
  • L’opacité et le traitement anti-UV du matériau de la citerne font qu’il n’y a pas non plus de photosynthèse et donc pas d’algues ;
  • La citerne souple est facile à transporter et à installer. Elle se vidange, se déplace, se nettoie et se range très facilement. Il faut savoir que tous ses matériaux sont recyclables ;
  • L’installation d’une réserve souple d’eau ne nécessite pas de permis de construire et ne requiert la présence que d’une seule personne ;
  • La majorité des citernes souples sont rectangulaires ou carrées et s’intègrent ainsi facilement dans l’espace. Certaines sont même étroites pour être disposées longitudinalement.

À noter que ce type de système de récupération d’eau de pluie a tout de même des limites avec son esthétique et son encombrement. La citerne souple prend en effet beaucoup de place au sol. Il faut prévoir une surface de 3 mètres de côté et une hauteur de 65 centimètres pour un réservoir de 4000 litres (soit 4 mètres cubes). Et la majorité des citernes souples présente un aspect extérieur en plastique vert, jaune ou gris. Il faut donc parvenir à les dissimuler pour un meilleur rendu esthétique, tout en étant proche des gouttières.

Installation d’une citerne souple

Une réserve d’eau souple peut être installée facilement par une seule personne et trouvera sa place en intérieur comme en extérieur, directement à même le sol.

Pour des raisons esthétiques, il est conseillé de la mettre sous une terrasse, derrière une haie ou un bâtiment, ou au niveau du vide sanitaire. Il faudra veiller également à ce qu’elle se trouve près de la gouttière principale de l’habitation ou du bâtiment, à partir de laquelle elle sera alimentée.

La citerne souple à eau se pose ainsi sur un sol stable, propre et parfaitement plat. Le mieux étant de la placer sur un lit de sable recouvert d’un tapis de sol en PVC ou d’un film géotextile. Le collecteur sera disposé, quant à lui, sur la gouttière au niveau de la hauteur maximale de la réserve d’eau pleine.

Il faut savoir qu’il existe des kits de récupération d’eau de pluie contenant un collecteur de gouttière, les différents tuyaux de raccordement nécessaires et une pompe d’aspiration servant à puiser l’eau dans la citerne. Ces kits se branchent alors très facilement à la citerne avec le collecteur qui va sur la vanne de dessus (située au milieu) et la pompe qui va sur la vanne située sur le côté de la citerne.

À noter que pour un usage sanitaire (lave-linge, WC), il est recommandé d’ajouter un dispositif de filtrage supplémentaire (osmoseur, stérilisateur UV ou filtre céramique). 

Agriculture moderne : guide sur l’utilisation des drones
Achat de cuves gasoil transportables : trouver un spécialiste en ligne