Quels types d’élevage garantissent une protéine animale moins chère ?

Dans le monde, plus de 30 % des protéines absorbées par l’homme proviennent de la consommation d’animaux. C’est assez conséquent et produit des impacts plus ou moins négatifs sur l’environnement.

Les protéines jouent un rôle important dans l’organisme humain. Elles ont pour fonctions le développement, la croissance de l’organisme et le maintien de la forme. L’élevage d’animaux constitue ainsi une production durable de protéines. Dans les pays en voie de développement, l’élevage de poisson est considéré comme une source de protéine animale très abordable parmi quelques autres. Le marché de poisson est accessible même à la couche sociale la moins favorisée. En Europe, notamment en France, c’est l’œuf qui figure parmi le moins cher du marché. Il existe plusieurs types d’élevage et un seul peut garantir une protéine animale moins chère.

Quelle est la valeur nutritionnelle des protéines animales ?

La viande animale sèche contient à elle seule 70 % de protéines, largement supérieure aux protéines provenant des matières végétales les plus riches. La teneur en acides aminés indispensables est également très élevée par rapport aux céréales. Une viande sèche contient plus de 43 % d’acides aminés indispensables, alors que les grains de céréales dépassent rarement les 40 %. Quant à l’œuf, il est considéré unanimement par la communauté des scientifiques comme un aliment très complet. L’œuf est très riche en protéine animale et en acides aminés. À noter au passage que certains acides aminés d’origine végétale ne peuvent être synthétisés par l’organisme humain. Il est clair que la protéine animale contient une valeur nutritionnelle élevée.

Quels sont les types d’élevage qui existent et sont autorisés ?

Le type d’élevage biologique est le plus conseillé actuellement, les animaux sont nourris avec des aliments biologiques. Dans l’élevage de poules de type biologique, elles ont accès à l’extérieur pour s’alimenter à la plantation et végétation. À l’intérieur, on y aménage leur nid, les perchoirs et des cases à aliment. Il y a également le type d’élevage en plein air, les animaux passent librement la journée à l’extérieur, les cages ne servent qu’à passer la nuit et à leur mettre à l’abri des intempéries. Ensuite, l’élevage au sol, les animaux sont élevés dans un endroit clos, mais. Et enfin le type d’élevage en cage. Avec ce type d’élevage, un poulailler est conçu pour contenir au plus 60 têtes.

Quels types d’élevage peuvent garantir une protéine animale abordable ?

L’élevage en cage est le type d’élevage le plus répandu en France. Il est toutefois soumis aux règlements européens concernant l’élevage d’animaux en cage aménagé. L’élevage des poules pondeuses est une filière porteuse du fait que non seulement l’œuf fait partie de l’alimentation de base des Français, mais elle est très riche en protéines et accessible seulement à partir de 10 centimes d’euro.

L’alimentation de précision en élevage porcin
Trouver un spécialiste de l’alimentation animale pour les bovins