Qu’est-ce que le machinisme agricole ?

Le machinisme agricole est le résultat du progrès constaté dans le domaine de l’agriculture. Si au tout début, les propriétaires de terrains louaient de nombreuses mains-d’œuvre pour cultiver leurs parcelles, ce temps et bel et bien révolu surtout du côté des gros exploitants. Même les zébus ont été remplacés par des engins et machines agricoles en tout genre d’où l’appellation de machinisme agricole. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Machinisme agricole : de quoi est-il question ?

Le machinisme agricole se rapporte à l’utilisation de différents engins agricoles tels que les moissonneuses-batteuses ou  encore les tracteurs. Grâce à ces machines, l’homme n’a plus à travailler la terre à la bêche. Un gain de temps remarquable est alors au rendez-vous sans parler de la baisse conséquente de la main-d’œuvre. Les tâches agricoles deviennent chronophages et les agriculteurs peuvent se concentrer sur la recherche de nouvelles techniques culturales plus efficaces. D’ailleurs, le principal objectif du machinisme agricole est de libérer l’homme des tâches fastidieux pour lui permettre de se focaliser sur des aspects plus techniques de l’agriculture. Etant donné que les engins agricoles sont particulièrement couteux, les exploitants agricoles doivent se regrouper ou encore augmenter la taille de leurs exploitations. Le but ici est de rentabiliser l’investissement lié à l’achat des machines.

Les conditions du succès du machinisme agricole

Le machinisme agricole implique de multiples avantages notamment l’augmentation conséquente de la productivité ou encore l’économie de temps. Cependant, le succès liés à l’adoption de machines agricoles dépend d’autres facteurs à ne citer que la sélection végétale. Quand bien même le travail de la terre est accéléré grâce à l’utilisation de machines, la production ne sera bonne que si les exploitants pratiquent la sélection végétale. Cette opération consiste entre autres à améliorer les plantes de manière à ce qu’elles s’adaptent parfaitement aux caractéristiques du sol. La sélection végétale implique des connaissances particulières en matière agricole. A noter également que le machinisme agricole réclame le recours aux intrants chimiques afin d’éliminer tous les facteurs susceptibles de freiner le développement des plantes. Si toutes ces conditions sont respectées, l’utilisation de machines agricoles garantit un très bon rendement agricole.

Les limites du machinisme agricole

Si  la plupart des gros exploitants trouvent beaucoup d’intérêts dans le machinisme agricole, d’autres ne partagent pas cet avis. Ceci est dû entre autres aux changements des besoins de nombreux consommateurs. Ces derniers se tournent aujourd’hui vers des produits bio alors que ceux issus du machinisme agricole sont loin de l’être. Qui plus est, l’utilisation intensive de machines est susceptible de dégrader les sols qui deviendront de moins en moins fertiles au fil du temps. En milieu paysan, le travail de la terre est source d’emploi. A cause du machinisme agricole, de nombreux paysans et retrouvent chômeurs et voient leur vie se dégrader de manière conséquente. Face à cette situation, certains agriculteurs choisissent de réadopter les pratiques culturales traditionnelles.

Le matériel agricole
Est-ce conseillé d’acheter un tracteur d’occasion ?